Je n’écris plus pour moi seule


(2018-2019)

FR / 

L’histoire commence au club photo où ma mère Marie, rencontre mon père, Michel. Il pratique déjà la photographie depuis plusieurs années tandis que ma mère débute. En parallèle, elle écrit. En 1989, je nais de leur union, trois ans plus tard ils se séparent. Pendant toute mon enfance mon père me prend en photo. Au fil du temps, il délaisse la photographie. J’oublie ces images.  En 2004 ma mère donne naissance à Clara, fruit de son union avec un autre homme. J’ai une sœur. Trois ans après ils se séparent eux aussi et je commence à photographier ma sœur. Dix ans plus tard, je pars à la recherche des photographies de mon père et des textes de ma mère.

Ce projet a bénéficié de l’aide à la création de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes en 2018. 
Le livre est pour le moment auto-édité à quinze exemplaires en attendant de trouver un éditeur. Il a été nominé pour le prix Révélations de l’Adgap lors du salon Multiple Art Days en 2019.
EN /

This story began at the photo club where my mother, Marie, was introduced to my father, Michel. My father had already been taking pictures for several years, whereas my mother was only getting started. Meanwhile, she wrote. In 1989, I was born from their union, and three years later, they broke up. Throughout my childhood, my father never stopped taking pictures of me. Over time, he abandoned photography. I forgot all about these images. 
In 2004, my mother gave birth to Clara, who was conceived with another man. I had a sister. Three years later, they also broke up and I started photographing my sister. Ten years later, I went looking for my father’s pictures and my mother’s writings.

This project was supported by the DRAC Auvergne Rhône-Alpes benefit in 2018.
This dummy has been self-published in fifteen copies until it’ll find a publishing house. It has been nominated for the Book revelation award  in 2019 organised by Multiple Art Days and Adgap.